Chronique : la réceptivité - deuxième partie

Nous vivons dans un bain de sensations, 24h sur 24; même en dormant.
En Vittoz, nous recherchons la sensation consciente.
Si la réceptivité est la faculté de recevoir les vibrations de monde extérieur, nous pouvons dire que la réceptivité consciente est la faculté de recevoir une sensation en ayant conscience qu'on la re'oit. Ce qui implique une entière participation de notre part.
En effet, la méthode nous permet de sortir de l'état passif pour devenir davantage conscient de nous-même, de nos actes, de nos pensées.
Ce qui fait dire au Dr. Vittoz: la réceptivité est un état conscient et actif et non passif!

Bien entendu, il est absolument impossible d'induire un exercice hors de la présence du patient, car le thérapeute doit tenir compte de ce qui se passe chez son patient.
De plus, ne pouvant recevoir "l'onde Vittoz" le thérapeute ne pourra jamais savoir si le patient est en réceptivité ou en émissivité...
Mais je peux donner quelques petits conseils pour mieux expliquer cette réceptivité, et par là améliorer un peu l'existence. L'exemple de la fermeture de la porte en était un.

Un autre exemple d'acte conscient:

Supposons que grimper les escaliers vous soit devenu un acte particulièrement pénible. A nos âges, cela est tout à fait compréhensible!
Alors au lieu de rechigner, la prochaine fois que vous aurez à monter un escalier, exécutez-le de la manière suivante:
Lorsque votre premier pied est posé sur la 1ère marche, portez toute votre attention sur l'autre pied, celui qui est en l'air ou en arrière. Ne cherchez pas à penser à ce pied: contentez vous de le "sentir". Puis continuez la montée, en étant entièrement et uniquement dans le pied en l'air: le gauche, puis le droit, à nouveau le gauche etc....

Résultats

Alors là, je ne vous les dévoilerai pas: faites vous-même l'expérience, et vous verrez. N'hésitez pas à me faire part des résultats, même si l'exercice s'avère au départ plus difficile qu'il n'y paraît.

Petite mise au point:

Cependant, cette méthode ne se réduit pas à de petits exercices destinés à se faciliter la vie.
N'oublions pas qu'il s'agit de "rééducation du contrôle cérébral" dont le but est d'équilibrer le cerveau conscient et le cerveau inconscient.
C'est par la répétition des exercices que s'acquiert la conscience de l'acte, de l'attitude, de la pensée.
En étant entièrement dans ce que l'on fait.
Ainsi, vécue dans la vie quotidienne, la méthode devient un nouvel art de vivre.

Autre point important:

La réceptivité devenant exacte permet aux sens de la vie de relation de donner des impressions justes et non déformées comme elles le sont si souvent!
Nous devons donc prendre l'habitude de bien sentir ce que nous faisons.

(Dr. Roger Vittoz)